Actualités

Créocéan sollicitée par France Nature Environnement

21.12.2017

Dans le cadre de la séquence Eviter/Réduire/Compenser (ERC) et du développement des Energies Marines Renouvelables (EMR)France Nature Environnement, Fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement, a créé un groupe de travail ERC en mer. Il a pour objectif d’identifier les mesures opérationnelles, d’acquisition de connaissances ou de gestion et réfléchir aux évolutions règlementaires utiles pour faciliter la protection de la biodiversité marine et le développement durable des activités économiques. In fine, ce travail permettra d’être force de proposition auprès des pétitionnaires, acteurs privés, étatiques et autorité environnementale. 

Afin d’accomplir ce travail de fond, précis et complet sur un sujet complexe, FNE organise des journées d’auditions des différents acteurs concernés.

Créocéan a participé à une audition à la demande de France Nature Environnement.

Les personnes présentes étaient les suivantes : 

  • Nicolas RICHARD, pilote du groupe
  • Elodie MARTINIE COUSTY (pilote du réseau OM L de FNE , membre du CESE et du CNPN)
  • François PICCIONE (coordinateur du réseau OML de FNE)
  • Claire GOUVARY (chargée de mission réseau OML de FNE)
  • Stéphanie MORELLE (réseau biodiversité de FNE)
  • Sylvie Barbier (FNE Normandie)
  • Cholé BEGUE (Humanité et biodiversité)
  • Pierre BOUVAIS (Naturalistes de Mayotte)

L’audition s’est déroulée en deux temps : Présentation de l’outil Mitimed puis partage des retours d’expérience de Créocéan sur la compensation en mer (et la séquence ERC). 

Après un temps de discussion sur ces éléments, il a été conclu globalement que :

  • Créocéan a développé un outil qui permet d’évaluer quantitativement les gains et pertes de biodiversitéy compris en prenant en compte la fonctionnalité des milieux. Cet outil est adaptable aux différentes façades maritimes.
  • Suite à l'audition de FNE à la fois des porteurs de projets, des bureaux d’études, des scientifiques etc., les principales conclusions font ressortir qu'il y a, de manière générale, des lacunes importantes en termes de connaissances, d’outils, d’application de ces mesures.

La suite est la tenue d’un colloque de restitution de ces auditions et d’un guide sur la mise en œuvre de la compensation en mer en 2018.

Créocéan devrait être invitée à faire une table ronde lors de la journée de restitution.

CREOCEAN@CREOCEAN_keran
Défense contre la mer à Saint-Clément-des-Baleines (Ile de Ré-17) : @CREOCEAN_keran et @SCE_keran ont assuré la m… https://t.co/TdZykHeFMq